Le Syndrome d’Abou-Simbel

pharaon.gif

Encore un projet pharaonique

lavoir.gif

templeofabusimbel.gif

141 000 € TTC

Un peu d’histoire pour éclairer notre lanterne et mieux comprendre l’origine des choses. 

Le Syndrome d'Abou-Simbel dans Lavoir pdf er22nov2010lavoir.pdf

Je n’ai riencontre la sauvegarde du patrimoine, mais a-t-on (Aton) bien mesuré ce que représente un tel projet ? C’est avant tout un engagement financier conséquent qui ne me semble pas des plus primordiales. Je ne crois pas que le contexte actuel se prête vraiment à mettre une seconde fois les finances à nue(Anubis). Certains diront que je fais encore du mauvais esprit, je dirais juste que mes priorités ne sont pas les mêmes. 

pdf dans Lavoir er05nov2010lavoir.pdf

Cette entreprise reposerait sur des mécènes, une structure de réinsertion et des bénévoles !!. Notre lavoir, aussi intéressant soit-il, n’est pas le temple d’Abou-Simbel. Je doute que nous puissions bénéficier de l’aide bénévole de Panoramix pour nous aider à démonter et remonter le bâtiment pierre par pierre. Je crains également qu’en tant que simple bénévole je ne puisse être assuré, de même que la commune, contre les accidents tel que par exemple la chute d’une pierre.

A moins que le lavoir soit destiné à être transformé en une salle pour les jeunes, même s’il est trop tôt (Thot) pour le dire, j’en doute !!. Ce projet m’apparaît être une dépense d’énergie et d’argent effectuées à tort et à travers (Hathor).
Il me semble qu’une structure pour les jeunes, un parcours de santé, des chemins piétons,  … répondent davantage aux besoins et aux attentes des villageois.

Il y aurait bien d’autres aspects qui pourraient-être discutés (lieu d’implantation, avis des habitants, bénéficie de l’opération, …), mais à quoi bon puisque que le conseil a déjà adopté le principe à l’unanimité.

La messe est dite (Amenmès). C’est un exemple de démocratie participative à l’égyptienne.

Cordialement -St Alban

 



Au carrefour de nos intérêts

Je ne sais pas si c’est le climat actuel qui veut cela, mais j’ai le sentiment que le mode de calcul de la municipalité se rapproche de celui des services de police chargés du décompte des manifestants. Je m’explique

Le dernier journal municipal annonçait les chiffres suivants :

Quelques précisions comptables

Coût total des 5 chantiers :                            872 484 € HT (la TVA est récupérée)

Subventions et participations diverses :           481 000 €

Coût réel restant à charge de la collectivité :   391 484 €

Remboursement annuel de l’emprunt :             28 838 € (capital + intérêts)

Soit 19,22 € par habitant

 

Que veut-on nous faire croire lorsque l’on nous annonce qu’il ne reste que 391 484 € à la charge de la commune ?

D’après les renseignements obtenus auprès du conseil général « la subvention départementale se limite au coût de la réfection de la RD11, calculé sur la base d’une technique classique en enrobé ». Le choix des aménagements tels que ; la fontaine, enrobé de couleur, matériaux nobles, … relève de la commune et par conséquent c’est à nous de payer.
A défaut de précisions apportées par le conseil, le seul montant connu à ce jour concernant les subventions est de 140 054 €, soit à peine 16% du montant total des 5 chantiers. Les participations diverses seraient donc de 340 946 €. Aurions-nous reçu un don de Tatie Liliane ? J’en doute !!

Ceci m’amène à me poser les questions suivantes :500euro.jpg

  • Quel est le montant exact des subventions (hors participations diverses) ?
  • Que sont ces participations diverses et selon quelles échéances seront-elles honorées ?

Que signifient les 19,22 € par habitant ?

C’est une manière bien singulière de présenter les choses En ce qui me concerne, habitant n’est pas synonyme de contribuable. Personnellement, je ne me vois pas demander à mon fils de casser sa tirelire pour payer le rond-point et l’aménagement de l’entrée du village. Il va donc falloir que ceux qui payent, payent pour tout le monde. Qui plus est, sur combien d’années devront nous payer notre obole ?

Les subventions sont-elles une manne tombée du ciel ?

Si tel était le cas, nous ne paierions pas d’impôts. Hé oui, il ne faut pas oublier que les subventions proviennent des impôts et qu’elles servent notamment à régler les dépenses de notre commune comme celles des communes avoisinantes. Si celles-ci se prennent prochainement d’une envie subite d’embellissement, il nous faudra donc accepter une augmentation d’impôts pour parvenir à financer l’ensemble des projets. Je crooaaa (oups !! désolé juste une réminiscence) que dans une telle circonstance bien des dents (et des becs) grinceraient !!

 Cordialement -St Alban

 



Le mot de SAINT ALBAN

corbeau2.jpeg

Dat veniam corvis, vexat censura columbas.

Me voila donc transformé en un « corbeau bien noir ». Et bien mettons à profit cette parenthèse anthropomorphique pour vous inviter dans un premier temps à prendre connaissance de celui à qui l’on me compare : http://www.oiseaux.net/oiseaux/grand.corbeau.html.

J’apporterai également une petite précision complémentaire concernant le fait que j’aurai été contraint de me dévoiler. Il n’en est rien ou alors c’est à l’insu de mon plein gré !! Enfin, si certains se plaisent à crooaare le contraire, grand bien leur fasse.

Mes « croassements  » auront au moins eu l’avantage de vous gratifier de deux pages d’explications concernant « 5 projets différents » dans le Chemaudin Info n°65. Il est un point avec lequel je suis d’accord, c’est que la communication sur le sujet n’a pas été excellente. J’avoue personnellement que les précédents journaux municipaux ne m’ont guère aidé à y voir clair.

La communication voila un sujet qui mérite quelques lignes. Elle ne semble pas être le point fort du conseil municipal. A l’heure où j’écris ces lignes, le dernier bulletin municipal en ligne sur le site de la commune date de décembre 2009. La version papier n’arrive pas toujours de manière régulière. Je ne ferai pas de procès d’intention, mais il me semble difficile de suivre dans ces conditions l’actualité municipale au plus près. Pourcrooaa (désolé c’est plus fort que moi) ne pas mettre en ligne les comptes-rendus des conseils municipaux le jour même ou ils sont rédigés puis affichés au panneau d’information communal ? Je peux être constructif parfois !!

Voila. Pour ne pas faire trop long, je continuerai prochainement à croasser gaiement sur des points qui me paraissent nécessiter quelques questions et informations complémentaires notamment sur :

  • -  l’aspect comptable du carrefour de nos intérêts.
  • -  la modification du PLU (à nos frais) pour une suppression d’espace boisé pour permettre à un propriétaire d’obtenir un certificat d’urbanisme
  • -  la réflexion approfondie souhaitée par le conseil concernant le bien fondé de l’installation de l’antenne de téléphonie mobile et le risque concernant la santé publique.
  • -   ……

Crooardialement votre dévoué corbeau.



Le mot de SAINT ALBAN

Bonjour à toutes et à tous,

Les vacances sont finies et les affaires reprennent. Bien que n’étant pas aussi présent que je le souhaiterais, mon regard est tombé sur un article en date du 03 août 2010. Le titre en était  » QUI RÉAMÉNAGERA LE CENTRE DE LOISIRS ? ». Bonne question en effet.

Le mot de SAINT ALBAN dans Le mot de Saint Alban pdf er03aout10centreloisirs.pdf

J’espère que ce ne sera pas les mêmes qui ceux ont fait le rond-point car ils seraient bien capable de nous mettre une fontaine dans la cours de l’école !!

Blague à part, je suis tout de même inquiet quand je lis la chose suivante : « Il s’agit cette fois de laisser libre cours aux hommes de l’art, afin de présenter des projets répondant au cahier des charges (surfaces, accessibilité …) et à l’enveloppe définie en janvier (de l’ordre d’un million d’euro TTC) » . Mon expérience m’invite a être prudent face à type de démarche car les « hommes de l’art » ont l’art et la manière de faire de beaux projets mais certains s’avèrent par la suite couteux en entretien et en fonctionnement. Deux aspects qui ne figurent quasiment jamais dans le cahier des charges et qui dans tous les cas restent à la charge des contribuables. Affaire à suivre …..

J’ai également lu le mot de Monsieur le Maire dans le journal municipal n°64 mai-juin 2010. J’en profite pour le remercier de reconnaître que « la liberté de penser et la liberté d’expression sont un privilège dans notre pays » et que l’on puisse aisément l’utiliser sans compter.  A l’image de ce que Monsieur le Maire écrivait en mars 2001 dans Chemaudin Notre Village, « Nous nous sentons bien dons ce village et nous en sommes fiers; c’est pourquoi nous nous préoccupons de son développement et de son avenir »,  j’éprouve aujourd’hui la même fierté et possède les mêmes préoccupations mais pas à n’importe quel prix.

Voila pour la rentrée …

Cordialement, Saint Alban



1...678910

L.A.L.M SERVICE |
CONCERT ET SPECTACLE |
ETHIQUE ET PHILOSOPHIE MORALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le monde des seniors
| GreenWar
| elci