LE SYNDROME DE PINOCCHIO

L’histoire serait-elle un éternel recommencement !! Il semble manifestement qu’il en soit ainsi.

Une équipe de campagne (2001) sous la houlette de notre Maire dénonçait à la lecture d’un article de l’Est Républicain un déficit dans les comptes de la commune (article Haro sur le Baudet). Ce même journal régional relatait récemment une situation identique. Le crédit accordé par l’équipe municipale à ce nouvel article est aujourd’hui d’une nature toute différente. Comment expliquer cet étrange changement d’attitude ?.

PinocLE SYNDROME DE PINOCCHIO dans Fiscalité pinocchio-143x150chio serait-il le nouveau correspondant de la presse régionale ? Que nenni, ces deux articles ont été rédigés par le même auteur. La remise en cause de son objectivité ne saurait reposer par le simple fait de la métamorphose du candidat en élu.

Nos élus seraient-il subitement atteints du syndrome de Pinocchio ?

Afin de garder une certaine impartialité face à cette situation, regardons du coté du Ministère des finances.

.siutation-commune dans Fiscalité

Selon le Saint Ministère de l’Economie et des Finances, il apparait bien une certaine similitude entre les situations de 2000 et 2012 à ceci « prêt » qu’en 2012 l’endettement et le déficit du fond de roulement sont légèrement supérieurs.

Pour information, le Fond de Roulement, c’est la différence entre les financements disponibles à plus d’un an (dotations et réserves, subventions, emprunts) et les immobilisations (investissements réalisés ou en cours de réalisation). Il sert à couvrir le décalage entre encaissement de recettes et paiement de dépenses. Il constitue la trésorerie de la commune.
La commune n’ayant donc pas de trésorerie va, si ce n’est déjà fait, très certainement recourir à une ligne de crédit auprès d’un organisme bancaire qui n’oubliera pas les menus intérêts qui l’accompagne.

Une situation certainement conjoncturelle pour laquelle il faudra tout de même emprunter pour renflouer la trésorerie.
Trésorerie impactée par les emprunts des gros travaux (rond point, périscolaire et chauffage école) et substantiels honoraires des cabinets d’étude et d’architecture. (article Vache à Lait).

 

 .scrat

L’histoire n’est pas seulement un éternel recommencement,
elle est parfois pleine d’ironie !!
                                                          
Bien cordialement et Bonne rentrée
Saint Alban

 



LE SCHTROUMPF NOEL

Il est biLE SCHTROUMPF NOEL dans Fiscalité schtroumpf_2-150x127en agréable de lire en ce début d’année 2013, ou l’austérité semble au programme, que nos élus souhaitent ménager notre « bourse déjà trop sollicitée ». Voilà un point de vue que je partage totalement avec Monsieur le Maire. Cette année encore pas d’augmentation des trois taxes communales. C’est une stratégie dont effectivement nous ne pouvons que nous réjouir.

Mais que m’arrive-t-il ? 2013 année de la conciliation ?  Mon blog serait-il piraté par la commune ? … Que nenni !!schtroumpf_3-150x150 Fiscalité dans Fiscalité

Même si, en tant que Chemaudinois, j’ai parfois quelques “petites divergences” avec notre conseil municipal, il m’arrive d’être en phase avec certaine(s) décision(s) comme dans le cas présent.

Alors tout va bien !! Oui mais …. Ca y est, il remet cela !!  Certains diront « de tout façon, il n’est jamais content ».

Si nous regardons d’un peu plus près cette bonne nouvelle, ma joie se trouve quelque peu pondérée. Pas d’augmentation depuis 2007, certes. Mais qu’en est-il depuis 2002 ?

Evolution des taxes communales 2002-2010tableau-3-taxes-2002-2010  TH : Taxe d’habitation, TFPB : Taxe Foncière des propriétés bâties, TFPNB : Taxe Foncière des propriétés non bâties, RANG : Classement des taux d’imposition des communes par ordre décroissant

D’après les informations fournies sur le site impots.gouv.fr, nous nous apercevons que les trois taxes ont augmenté de 8% de 2002 à 2010. Une petite pause pour reposer notre bourse est effectivement la bienvenue d’autant que si nous regardons auprès de communes avoisinantes, nous constatons que Chemaudin la vertueuse a pris une longueur d’avance.

Aucune augmentation pour la commune de Franois et 3% pour celle de Pouilley-les-vignes. Nous remarquerons entre autre que pour la taxe foncière des propriétés bâties (TFPB) notre commune occupe la 75ième place sur les 593 communes du département du Doubs loin devant nos voisins. Je vous laisse poursuivre votre propre analyse et apprécier la générosité du Père Noël.

.schtroumpf_1-150x91

« La générosité ne coute pas grande chose quand on la déjà payée ». Saint Alban

Cordialement – Saint Alban

 



L.A.L.M SERVICE |
CONCERT ET SPECTACLE |
ETHIQUE ET PHILOSOPHIE MORALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le monde des seniors
| GreenWar
| elci