Le clos des lapins (Clos des Aubépines)

lapin.jpg        Une Nouvelle Vie Commence      lapin.jpg

Le nouveau lotissement de Chemaudin, le clos des aubépines, ne manque pas piquants. Si une nouvelle vie va effectivement bien commencer, comme le dit si bien le joli panneau d’accueil, elle ne semble pas être celle espérée par les nouveaux arrivants. 20 logements mitoyens sont repartis sur 73 ares. Nous sommes pas très loin d’une densité de population de 1 habitant par are.

closaubepines.jpg

Il y a quelques années, Monsieur DODANE, touché par le syndrome NIMBY (Not In My Back Yard), s’était ému, avec quelques 300 signataires d’une pétition, du risque d’une telle situation lors de la construction du lotissement des « chauvières ». Il disait : « se moque-t-on des gens qui font le choix de venir s’installer à la campagne et désirent, à ce titre, bénéficier d’un certain confort de vie ? » . Remarque pertinente, j’en conviens.  

Cette pertinence m’apparaît toujours d’actualité, jugez-en vous même par cet exemple : Surface habitable d’un logement (T4) 74 m², les chambres sont de 9 m², pas de sous-sol ni de combles aménageables, un garage pour un seul véhicule, le tout sur un terrain de 2,5 ares (2500 m²) pour la modique sommes d’environ 175 000 €. En l’absence d’espace de rangement, nécessaire à toute famille, le garage remplit donc cette fonction. Les voitures, en moyenne 2 par logement, dorment pour certaines à l’extérieur et parfois même dans la rue ou « ruelle » qui ne dispose pas de place de stationnement.

closaubpine1.jpg                     closaubpine3.jpg

Visiblement, cela ne semble plus être un problème aujourd’hui. Point de pétition et point d’opposition au sein du conseil, que nenni !!. Difficile de croire que l’agencement de ce lotissement ait été réalisé d’après les principes énoncés par l’équipe municipale : limiter la densité des habitations, favoriser la création d’espaces verts, offrir une qualité de vie. Il est vrai que les terrains sur lesquels furent construit le lotissement des chauvières (vers la malplanche) n’appartenaient pas à l’origine à Monsieur le Maire. Ceci explique également peut-être cela !!

Souhaitons qu’à l’avenir nos élus aient la volonté de mieux appliquer et faire respecter aux promoteurs leurs principes quelque soit le type d’habitat. Ils peuvent également garder à l’esprit que faire parti d’une équipe n’oblige en rien à tout accepter et surtout pas un nouveau « clos des lapins ».

lapins06.gif
Bien cordialement – Saint Alban



L.A.L.M SERVICE |
CONCERT ET SPECTACLE |
ETHIQUE ET PHILOSOPHIE MORALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le monde des seniors
| GreenWar
| elci